Pages Navigation Menu

Réunion groupée de psychologie: qu’est-ce que c’est?

Réunion groupée de psychologie: qu’est-ce que c’est?

La thérapie de groupe est une forme de psychothérapie qui implique un ou plusieurs thérapeutes travaillant avec plusieurs personnes en même temps. Ce type de thérapie est largement disponible dans une variété d’endroits, y compris les cabinets thérapeutiques privés, les hôpitaux, les cliniques de santé mentale et les centres communautaires. La thérapie de groupe est parfois utilisée seule, mais elle est également souvent intégrée dans un plan de traitement complet qui comprend une thérapie individuelle et des médicaments.

Les principes de la thérapie de groupe

Parmi les principes de la thérapie de groupe nous pouvons lister :

  • l’instillation de l’espoir : le groupe comprend des membres à différentes étapes du processus de traitement. Le fait de voir des gens qui s’adaptent ou qui se rétablissent donne de l’espoir à ceux qui sont au début du processus.
  • universalité : faire partie d’un groupe de personnes qui vivent les mêmes expériences aide les gens à voir que ce qu’ils vivent est universel et qu’ils ne sont pas seuls.
  • transmettre l’information : les membres du groupe peuvent s’entraider en partageant des informations.
  • altruisme : les membres du groupe peuvent partager leurs forces et aider les autres membres du groupe, ce qui peut stimuler l’estime de soi et la confiance.
  • la récapitulation corrective du groupe familial principal : le groupe de thérapie ressemble beaucoup à une famille à certains égards. Au sein du groupe, chaque membre peut explorer comment les expériences de l’enfance ont contribué à la personnalité et aux comportements. Ils peuvent également apprendre à éviter les comportements destructeurs ou inutiles dans la vie réelle.
  • développement de techniques de socialisation : le cadre de groupe est un endroit idéal pour pratiquer de nouveaux comportements. Le cadre est sûr et positif, permettant aux membres du groupe d’expérimenter sans craindre l’échec.
  • comportement imitatif : les individus peuvent modeler le comportement des autres membres du groupe ou observer et imiter le comportement du thérapeute.

Comment ça marche

thérapie de groupeLes groupes peuvent être aussi petits que trois ou quatre personnes, mais les séances de thérapie de groupe impliquent souvent environ sept à douze personnes (bien qu’il soit possible d’avoir plus de participants). Le groupe se réunit généralement une ou deux fois par semaine pendant une heure ou deux.

Selon les spécialistes, le nombre minimum de séances de thérapie de groupe est habituellement d’environ six, mais une année complète de séances est plus courante. Ils notent également que ces réunions peuvent être ouvertes ou fermées. Dans les sessions ouvertes, les nouveaux participants sont les bienvenus à tout moment. Dans un groupe fermé, seul un groupe restreint de membres est invité à participer.

Dans de nombreux cas, le groupe se réunit dans une salle où les chaises sont disposées en grand cercle afin que chaque membre puisse voir toutes les autres personnes du groupe. Une séance peut commencer par une présentation des membres du groupe et un exposé des raisons pour lesquelles ils suivent une thérapie de groupe. Les membres pourraient également partager leurs expériences et leurs progrès depuis la dernière réunion.

La façon précise dont la séance se déroule dépend en grande partie des objectifs du groupe et du style du thérapeute. Certains thérapeutes pourraient encourager un style de dialogue plus libre, où chaque membre participe comme bon lui semble. D’autres thérapeutes ont plutôt un plan spécifique pour chaque séance, ce qui peut inclure que les clients mettent en pratique de nouvelles compétences avec d’autres membres du groupe.

Quant à son efficacité

La thérapie de groupe peut être très efficace, surtout dans certaines situations. Des études ont montré qu’elle peut être un choix de traitement efficace pour la dépression et le stress traumatique.

Elle permet aux gens de recevoir le soutien et l’encouragement des autres membres du groupe. Les personnes qui y participent peuvent voir que les autres vivent la même chose, ce qui peut les aider à se sentir moins seules. Ainsi, certains membres du groupe peuvent servir de modèles aux autres membres. En observant quelqu’un faire face avec succès à un problème, les autres membres du groupe peuvent voir qu’il y a un espoir de rétablissement.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *