Pages Navigation Menu

Psychologie du développement, qu’est-ce au juste ?

Psychologie du développement, qu’est-ce au juste ?

Tout comme le corps humain passe par différents stades de développement, la psychologie de l’homme aussi connait une suite de phases de développement. C’est ce que la psychologie du développement se propose d’étudier, de comprendre et d’expliquer. Mais qu’est-ce au juste ? Quels en sont les champs d’application ?

Définition de la psychologie du développement

La psychologie du développement se propose d’étudier les changements psychologiques par lesquels passe un individu tout au long de son existence. Elle décrit les différents stades et les différents facteurs pouvant influer sur le développement psychologique et les différences comportementales individuelles. Parmi ces facteurs citons, entre autres, l’éducation parentale, l’environnement familial ou social, les événements potentiellement traumatisants du point de vue psychologique. De même que les bébés ne vont pas tous faire les dents au même âge, chaque individu va passer à différents âges par les différents stades du développement psychologique. Cependant il y a des normes définies qui permettent de distinguer le normal de l’anormal.

Quels sont les champs d’application de la psychologie du développement ?

Parmi les champs d’application de la psychologie du développement, citons l’éducation, la santé et le social. Pour la première, elle aide à définir le mode d’éducation qui va permettre le développement personnel de chaque individu. Ce afin qu’il puisse s’épanouir pleinement et s’intégrer dans la vie sociale de l’homme adulte. Dans le domaine du social, elle permet de comprendre les comportements déviants qui peuvent amener à la délinquance. Là le but est d’aider le sujet à rentrer pour ainsi dire dans les rangs des gens à comportement socialement correct. Quant à son application dans le domaine de la santé, elle permet d’apporter la thérapie adéquate aux souffrances psychologiques. C’est la psychothérapie. Elle se propose de fouiller dans le passé de l’individu et de retrouver les différents facteurs qui peuvent avoir joué un rôle prépondérant dans la genèse du trouble psychique ou psychologique actuel. D’un autre côté, elle est également dédiée à l’étude des maladies génétiques ou congénitales qui entrainent un retard du développement psychologique, voire même l’entravent. Dans la même veine elle étudie aussi les maladies psychiques des enfants telles que l’autisme. En fait c’est une science en plein développement et elle connait beaucoup d’autres champs d’application encore.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *