Pages Navigation Menu

Que faire contre le mas de dos ?

Que faire contre le mas de dos ?

Que puis-je faire pour soulager mon mal de dos ? Un faux mouvement, une mauvaise posture, et voilà que certains muscles dorsaux se contractent douloureusement

Les causes et les manifestations des douleurs au dos sont multiples. Si vous souffrez de manière chronique de troubles de la colonne vertébrale (arthrose, discopathie dégénérative ou hernie discale) par exemple, votre médecin a déjà identifié la source de vos maux et écarté toute maladie grave

Cependant personne n’est à l’abri de subir un mal de dos soudain. Le lumbago (lombalgie aiguë) accompagné ou non de troubles dans l’une des jambes en est l’une des formes les plus courantes

 Continuer à bouger

On comprend aisément la tentation de ne pas bouger lorsque l’on a mal au dos. Or, dans la plupart des cas, l’inactivité peut s’avérer plus néfaste que bénéfique. En affaiblissant la musculature du dos par inactivité, l’alitement peut ralentir le processus de guérison. Il va de soi, que les exercices d’étirement des muscles du dos, avec éventuellement gainage de la ceinture lombaire, devront être suivis par votre médecin ou par votre kinésithérapeute afin de ne pas risquer d’aggraver votre cas

Par exemple, lorsque l’une des racines du nerf sciatique est comprimée, la douleur est aggravée en position assise. Certaines postures soulagent. L’inconvénient est quelles sont apaisantes uniquement sur l’instant

Le plus efficace pour soulager le mal de dos à la maison est le dispositif d’acupression (le préféré de la rédaction : duvamat.fr ). En y allongeant le dos, toutes les tensions musculaires et nerveuses se relâchent

Pourquoi ? Le tapis et le coussin sont recouverts de milliers de petites pointes identiques dont l’effet est d’activer bénéfiquement la circulation sanguine. Une douce sensation de chaleur envahit la musculature qui se détend complétement. Et comme si cela ne suffisait pas, ces mêmes petites pointes stimulent le système nerveux qui en réaction produit les endorphines (nos analgésiques naturels). Bien-être, relaxation et soulagement sont au rendez-vous, durablement.

Mais attention, ce moyen de soulager les douleurs dorsales est tout aussi valable si vos maux de dos sont chroniques (lombalgie chronique, discopathie dégénérative, hernie discale, fibromyalgie, scoliose, etc…).

 Prendre garde aux postures adoptées

Pour la santé de votre dos, il convient de bannir certaines habitudes et d’adopter la bonne posture pour éviter les récidives. Musculature et articulations vous ont déjà signalé à maintes reprises de leur sur sollicitation et/ou de leur fragilité. La douleur est leur moyen de s’exprimer.

Lorsque vous ramassez quelque chose, il est nettement préférable de fléchir les genoux tout en gardant le dos bien droit, plutôt que de pencher le buste.

Il est tout aussi préférable de privilégier la répartition des charges, plutôt que de porter un unique paquet. De même, lorsque vous faites vos courses, attention à me rien soulever les bras tendus. Il s’exerce alors une contrainte supérieure entre les disques intervertébraux qui séparent les vertèbres du rachis lombaire (mais aussi cervical), sorte de petits amortisseurs de la colonne vertébrale

Quoi qu’il en soit, essayez de rouler le moins possible le dos en position assise. Ceci est valable, en voyage, au bureau, dans votre canapé ou en conduisant. Essayez de maintenir le dos bien droit et de privilégier une assise pas trop basse

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *