Pages Navigation Menu

Lipofilling mammaire et injection de graisse dans les seins

Lipofilling mammaire et injection de graisse dans les seins

Le lipofilling mammaire est une technique chirurgicale qui consiste à prélever le tissus adipeux en excédent des cuisses, des hanches ou des ventres et les transférer vers la poitrine.

Avantages du lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire consiste à remodeler et à donner plus de volume aux seins sans passer par des implants mammaires et donc il n’y aura pas trace de cicatrice car l’opération se fait par des micro-incisions. En effet, l’injection de graisse se fait de manière naturel étant donné que c’est la graisse de l’intéressée qu’on utilise. Celle-ci se résorbe après 6 mois (environs 30%). Ainsi, la poitrine retrouve son élasticité et sa fermeté, tout en lissant un décolleté fripé. Cette intervention chirurgicale permet aussi d’améliorer l’apparence des seins après la pose de prothèses. Dans ce cas, la prothèse utilisée sera plus petite, comblée par une injection de tissu graisseux. Grâce à une seule intervention, la personne peut gagner un ou deux bonnets. Le lipofilling donne un résultat définitif et il n’y aucun risque de rejet.  Pour plus d’information veuillez consulté ici: chirurgien-esthetiqueparis.com/lipofilling-mammaire.

Déroulement du lipofilling mammaire

Avant l’intervention chirurgicale, le chirurgien discute des inconvénients et avantages de l’augmentation mammaire. Il effectue des essais de prothèses et met la patiente en confiance. L’opération se fait sous anesthésie générale où le chirurgien procède d’abord à la liposuccion du ventre, des hanches et le plus souvent de la culotte de cheval. Il centrifuge la graisse et la réinjecte dans la poitrine via de fines canules. Après 15 jours, la patiente aura un beau décolleté mais le résultat définitif apparaîtra après 2 à 3 mois.
Cette opération peut présenter des irrégularités et des asymétries, nécessitant des retouches. En effet, si le tissu adipeux ne survit pas, il faut plusieurs interventions pour obtenir le résultat escompté. D’où l’importance d’une deuxième séance de lipomodelage, sous anesthésie locale ou générale, 6 mois après la première séance. Par contre, un an après l’opération, il est important de procéder à un suivi régulier avec le bilan d’imagerie de référence et de faire une surveillance régulière.

Conditions du lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire ne convient pas à une femme mince sachant qu’il faut prélever de la graisse sur différentes parties du corps, culotte de cheval, hanches ou cuisses. Il en est de même s’il y a risque de cancer ou si la femme est anorexique ou boulimique. L’injection de graisse dans les seins est préconisée pour les femmes rondes qui ont perdu le volume de leur poitrine après la grossesse ou avec l’âge. Ainsi, elles retrouveront un beau décolleté. Elle est aussi prisée après une opération mammaire (reconstruction ou ablation d’une tumeur). Dans d’autres cas, la correction mammaire corrige certains défauts de la poitrine et augmente les seins. En cas d’ablation suite à un cancer de sein, il est préférable d’attendre 1 an avant de recourir au lipofilling. Ce dernier offre aussi l’avantage de redonner de l’esthétique à la poitrine après une radiothérapie. Le lipofilling avec la liposuccion coûtent 4000 à 7000 euros avec une durée moyenne de 2 h au bloc opératoire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *