Pages Navigation Menu

Le cancer du sein

Le cancer du sein

Le cancer du sein est un cancer qui se forme dans les cellules des seins. Après le cancer de la peau, il est le cancer le plus souvent diagnostiqué chez les femmes. Il peut survenir tant chez les hommes que chez les femmes, mais il est beaucoup plus fréquent chez ces dernières.

Un soutien substantiel pour la sensibilisation au cancer du sein et le financement de la recherche a contribué à faire progresser le diagnostic et le traitement du cancer du sein. Les taux de survie ont augmenté et le nombre de décès associé à cette maladie est en baisse constante, en grande partie en raison de facteurs tels qu’un dépistage précoce, une nouvelle approche personnalisée du traitement et une meilleure compréhension de la maladie.

Les causes du cancer du sein

Le cancer du sein survient lorsque certaines cellules du sein commencent à croître anormalement. Ces cellules se divisent plus rapidement que les cellules saines et continuent de s’accumuler, formant une masse. Les cellules peuvent se propager (se métastaser) à travers votre sein vers vos ganglions lymphatiques ou vers d’autres parties de votre corps.

Le cancer du sein commence le plus souvent par la présence de cellules dans les canaux producteurs de lait (carcinome canalaire invasif). Il peut également apparaître dans le tissu glandulaire appelé lobules (carcinome lobulaire invasif) ou dans d’autres cellules ou tissus du sein.

Les chercheurs ont identifié des facteurs hormonaux, environnementaux et liés au mode de vie qui peuvent augmenter votre risque de cancer du sein. Toutefois, il n’y a pas de réponse claire sur le fait que certaines personnes qui n’ont pas de facteurs de risque développent un cancer, alors que d’autres personnes qui ont des facteurs de risque ne le font jamais. Il est probable que le cancer du sein soit causé par une interaction complexe de votre constitution génétique et de votre environnement.

Le cancer du sein héréditaire

Le cancer du sein héréditaireLes médecins estiment qu’environ 5 à 10 % des cancers du sein sont liés à des mutations génétiques transmises de génération en génération. Un certain nombre de gènes héréditaires mutés qui peuvent augmenter la probabilité d’un cancer du sein ont été identifiés. Les plus connus sont le gène 1 (BRCA1) et le gène 2 (BRCA2) du cancer du sein, qui tous deux augmentent de façon significative le risque de cancer du sein et de l’ovaire.

Envisagez de demander à votre médecin de vous référer à un conseiller en génétique, qui pourra examiner vos antécédents médicaux familiaux. Un conseiller en génétique peut également discuter des avantages, des risques et des limites des tests génétiques pour vous aider à prendre des décisions opportunes.

Les facteurs de risque

Un facteur de risque de cancer du sein est tout ce qui augmente les risques de l’avoir. Cependant, le fait d’avoir un ou même plusieurs facteurs de risque ne signifie pas nécessairement que vous développerez le cancer. De nombreuses femmes qui développent un cancer du sein n’ont aucun facteur de risque connu autre que le simple fait d’être des femmes.

Si vous avez eu un cancer dans un sein, vous avez un risque accru de le développer dans l’autre sein. Si votre mère, votre sœur ou votre fille a reçu un diagnostic de cancer du sein, particulièrement à un jeune âge, votre risque est accru. Pourtant, la majorité des personnes chez qui on a diagnostiqué un cancer du sein n’ont pas d’antécédents familiaux de cette maladie.

Certaines mutations génétiques qui augmentent le risque de cancer du sein peuvent être transmises des parents aux enfants. Si vous avez reçu des traitements de radiothérapie à la poitrine lorsque vous étiez enfant ou jeune adulte, votre risque de cancer du sein est également accru.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *