L’hypnose pour soigner une dépression

crise-angoisse

Vous traversez une situation dépressive, mais vous hésitez à faire recours à l’hypnose pour vos soins. Cet article vous aide à sauter le pas en vous disant plus sur l’effet de l’hypnose sur la dépression.

Quelles sont les différentes catégories de dépression ?

Il existe plusieurs catégories de dépression. Celles-ci peuvent être classifiées en trois différentes classes. Il y a :

  • Les dépressions névrotiques.
  • Les dépressions cachées
  • Les dépressions réactionnelles

La connaissance de ces dépressions est importante dans la mesure où c’est en fonction de celle dont vous souffrez que le professionnel vous soignera. Cependant, il est de son rôle de déterminer le type de dépression dont vous êtes atteint. Ainsi peu importe votre état dépressif, vous pouvez être accompagnée par une hypnothérapeute à Mons.

Comment se passent les séances d’hypnose pour le traitement de la dépression

Le mode opératoire du professionnel consiste à donner au patient l’envie de sortir de la situation dans laquelle il se trouve. Pour y parvenir, il procède selon certaines étapes. Il commence par un entretien avec le dépressif. C’est pendant cette séance qu’il déterminera le moment exact auquel la dépression a commencé. Cette phase lui permettra d’adapter le traitement qui convient le plus au malade.

  • En la matière, il peut faire recours à plusieurs modes de traitements.
  • Il peut essayer l’affirmation du moi pour que le patient regagne confiance en sa personne.
  • Le thérapeute peut également essayer des techniques de relaxation pour qu’il se sente mieux.
  • La désomatisation est également une technique qui s’utilise dans le domaine. Sa particularité est qu’elle s’attaque aux douleurs.

Dans certains cas, l’investigation également est utilisée. Son but est de trouver une relation entre des évènements présents et des évènements anciens.

Combien de séances d’hypnose faut-il pour soigner la dépression ?

L’hypnose est bien compatible avec le traitement de la dépression. Le professionnel n’a besoin que de quelques séances pour que les symptômes s’estompent. Mais dans certains cas, le traitement va bien au-delà de ces séances. De manière générale, les séances au bout desquelles un patient pourrait guérir sont comprises entre 3 et 6.

Après la première séance qui dure entre 30 et 45 minutes, le professionnel détermine le rythme auquel les rencontres s’effectueront. Généralement, un certain nombre de jours séparent deux séances. Mais pour des cas particuliers, le thérapeute peut demander à revoir le dépressif déjà dès le lendemain. 

L’évolution de la dépression déterminera le rythme auquel les séances se dérouleront à l’avenir.

Les cas d’incompatibilité de la dépression et de l’hypnose

Il y a une limite à l’usage de l’hypnose pour la guérison de la dépression. En effet, face à certaines dépressions, ce traitement est sans effet. C’est le cas par exemple de la dépression sévère.

Par rapport à la dépression névrotique, il existe certes des cas dans lesquels l’hypnose fonctionne comme traitement, mais il n’y a aucune certitude de réussite. La solution recommandée dans ces conditions est la psychothérapie sur une longue durée.

Par ailleurs, les effets de l’hypnose ne sont pas vraiment permanents. Ils s’estompent au bout de quelques années. Cette disparition des effets n’est pas nécessairement liée à l’inefficacité de la pratique, mais plutôt à la complexité de la maladie.