Pages Navigation Menu

Cause, évaluation et traitement de l’autisme

Cause, évaluation et traitement de l’autisme

L’autisme est une maladie neurologique bouleversant le fonctionnement du cerveau et le système immunitaire. Il touche simultanément la communication verbale et entraîne des troubles de comportement. Mais quels sont les facteurs et les symptômes de cette maladie ? Comment faire pour la traiter ?

Les causes de l’autisme

L’autisme provient généralement des anomalies neuro-développementales. Chez les autistes, la croissance du cerveau ainsi que la connexion des cellules nerveuses ne sont pas normales. Cette défaillance cérébrale engendre des problèmes dans divers domaines. Les causes de ce dysfonctionnement font l’objet de plusieurs recherches et de représentations théoriques. En outre, l’autisme pourrait être lié à une association de différents facteurs, à l’exemple de la génétique, du développement cérébral et du développement comportemental. Selon la communauté scientifique, l’autisme est considéré comme un trouble neuro-comportemental précoce. Une autre hypothèse pourrait aussi déclencher l’autisme et concerne un métal, à savoir le mercure. En effet, ce dernier est réputé pour sa provocation des troubles neurologiques à haute dose. Des chercheurs ont aussi trouvé des causes physiologiques à l’autisme. Ils ont examiné le périmètre crânien des enfants diagnostiqués autistes dans les premiers mois de leur vie. Ils ont observé que leur cerveau a développé plus rapidement par rapport à la normale.

L’évaluation de l’autisme

Les enfants autistes rencontrent souvent des problèmes qui touchent les trois secteurs cruciaux du développement. Ceux-ci concernent les interactions sociales, le langage et la communication et enfin le comportement. La sévérité des symptômes peut sembler différente d’un enfant à l’autre. En général, un enfant atteint d’autisme sévère se démarque par sa maladresse totale à interagir et à communiquer avec les autres. Pour certains enfants, ceux-ci présentent des signes de la maladie dès le plus jeune âge. D’autres se développent de façon normale les premières années. Soudainement, ils deviennent agressifs et perdent ainsi le langage qu’ils connaissent. En outre, l’enfant a du mal à comprendre les expressions faciales et à exprimer ses émotions. De plus, il est incapable de jouer, d’entreprendre une conversation et ne répond pas lorsqu’on l’appelle par son nom. Aussi, si l’enfant s’adresse à quelqu’un, il ne regarde pas son interlocuteur. Il se particularise également par ses crises de colère et ses gestes agressifs.

Le traitement de l’autisme

En général, il n’existe aucun traitement médicamenteux spécifique de l’autisme. En revanche, on peut recourir à une prise en charge précoce et adaptée à l’enfant pour limiter le handicap. Cette prise en charge est souvent individualisée et pluridisciplinaire comprenant le plan éducatif, comportemental et psychologique. En effet, l’enfant autiste bénéficie quotidiennement de soins éducatifs servant à progresser son langage, ses compétences sensorielles, cognitives et motrices. Cette instruction a aussi pour objectif d’adapter son comportement, de maîtriser ses émotions, de lui apprendre à communiquer avec son entourage et d’acquérir de l’autonomie. L’évaluation du développement de l’enfant s’effectue régulièrement au moins une fois par an ayant pour but d’ajuster sa prise en charge. Pour améliorer le résultat, il est important de faire appel à des intervenants multidisciplinaires comme les instituteurs, les médecins ou encore les psychologues. Dans la région de Bruxelles-Capitale, par exemple, on peut rejoindre un psy à Jette pour assurer la prise en charge.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *