Pages Navigation Menu

Qu’est-ce-que le Paraphimosis ?

Qu’est-ce-que le Paraphimosis ?

Paraphimosis : une urgence liée à la toilette des petits garçons

Les mamans comprennent bien la nécessité de la toilette quotidienne du sillon entre le gland et le prépuce chez le petit garçon, lorsque celui-ci a été libéré par le médecin d’adhérences préputiales. La nécessité médicale de libérer ces adhérences préputiales est du reste très discutée à l’heure actuelle. L’accident qui justifie cette polémique à l’heure actuelle est bien connu: il s’agit du paraphimosis.

Ayant correctement décalotté et nettoyé le site, la maman se trouve dans l’impossibilité de recalotter après la toilette. L’enfant pleure, souffre manifestement, et le gland de la verge gonfle alors que le prépuce l’étrangle à sa base en formant un anneau de striction. Ceci est en général dû à un anneau préputial un peu étroit qui  » prend au piège  » le gland décalotté.

Le diagnostic ne pose pas de problème mais il faut réduire ce paraphimosis en urgence.

On peut le tenter une seule fois par soi-même, par une pression douce sur le gland avec les pouces et une traction sur l’ensemble du prépuce. Cette manœuvre permet habituellement la réintégration du gland à l’intérieur du prépuce. Mais parfois, la manœuvre échoue et il faut rapidement se présenter à une consultation d’urgence pédiatrique éventuellement pour réduire ce paraphimosis sous une bouffée analgésique et au besoin, pour sectionner l’anneau préputial et libérer le gland prisonnier. L’accident est beaucoup plus rare chez l’adulte, mais peut se voir chez les sujets âgés ou diabétiques. La réduction est alors encore une fois une urgence.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *