Pages Navigation Menu

Les astuces à suivre pour surmonter la perte d’un proche

Les astuces à suivre pour surmonter la perte d’un proche

Faire le deuil d’un proche n’est pas une chose facile. C’est un processus douloureux pour chacune des personnes concernées par la perte. Si certains arrivent à remonter la pente plus rapidement, d’autres n’en sont pas capables, même après des années suivant le drame. Alors, que faut-il donc faire pour accepter et mieux vivre l’absence de l’être cher ? Voici quelques astuces qui peuvent aider.

Les étapes d’un deuil

Le deuil est la période qui suit le décès d’une personne qui est importante à vos yeux. Sa durée peut varier d’une personne à une autre. Mais avant de voir la lumière au bout du tunnel, vous allez passer par quelques étapes, dont :

  • Le déni. Cette étape se caractérise par le refus conscient ou inconscient d’admettre que la personne est réellement décédée.
  • La colère. Durant cette période, vous allez en vouloir à la terre entière et vous serez tenté d’accuser quelqu’un de vos malheurs. Si un proche est, par exemple, décédé dans un accident de voiture, vous ressentirez une colère profonde envers le conducteur, le médecin ou la personne décédée, elle-même.
  • La dépression. Vous allez ressentir que vous avez perdu tout contrôle de la situation et vous vous sentirez désespéré par rapport à cela. Cette phase se caractérise par un manque de sommeil, une perte d’appétit, une infinie tristesse et bien d’autres changements encore.
  • L’acceptation. Vous allez, dans cette étape, finir par vous résigner et accepter la mort de votre proche.
  • La reconstruction. C’est la dernière étape du deuil. Vous comprendrez que l’avenir vous réserve encore de très belles choses et que vous avez droit au bonheur. Ainsi, vous allez reprendre peu à peu confiance en vous.

si un de vos proches est décédé récemment, vous pouvez trouver des idées de plaques commémoratives ici.

Il est à rappeler que chacun vit son deuil à sa manière et en fonction de son lien avec le défunt. De plus, chaque individu possède sa propre capacité de résilience.

Les conseils à mettre en pratique pour se remettre du décès d’un proche

Pour vous aider à aller de l’avant et mieux vivre avec la douleur, nous vous suggérons de mettre en pratique ces suggestions.

Assister aux obsèques

Le meilleur moyen d’être pleinement conscient de la situation est d’assister aux funérailles de la personne. Cela permet également de rendre un dernier hommage et de dire adieu à la personne qui est partie. Bien que cela soit douloureux, vous réussirez plus facilement à accepter, d’autant plus que cela enlèvera tout sentiment de culpabilité.

Se donner du temps et exprimer ses sentiments

Sachez que personne n’a le droit de vous blâmer de vous sentir mal et terriblement triste après la mort d’un être cher. Prenez donc le temps de bien digérer la nouvelle et n’hésitez surtout pas à accepter et exprimer vos sentiments, car ils sont tout à fait normaux et vous aident à aller de l’avant. Vous pouvez le faire à travers la parole ou l’écriture. Cette dernière est d’autant plus réputée pour ses effets thérapeutiques.

Pratiquer des activités

Rester cloîtré chez soi ne vous aidera pas à faire le deuil de votre proche. Partez en exploration ou en voyage, lisez un livre ou prenez tout simplement le temps de prendre un café avec un ami. Cela vous permettra de vous aérer l’esprit et de penser à autre chose, même si c’est juste le temps d’un instant. Ici, l’idée est de ne pas s’arrêter de vivre ainsi que de pratiquer une activité qui vous plaît et qui vous anime. Souvenez-vous que vous avez complètement le droit d’être heureux.

En parler à un professionnel

Beaucoup de personnes pensent que faire appel à l’aide d’un professionnel est synonyme de faiblesse. Sachez que cela est un préjugé. Un psychologue saura vous écouter, vous conseiller et vous orienter vers les démarches à suivre pour vous sentir à nouveau bien dans vos baskets, d’autant plus qu’il ne vous jugera pas.

Si vous ne souhaitez pas consulter, une autre option s’offre à vous : celle d’aller dans un groupe de paroles. Vous serez entouré de personnes qui sont également en deuil. Le fait de partager votre histoire et d’entendre les leurs vous permettra d’avoir des perspectives que vous n’avez pas eues auparavant.

Être présent pour ses proches

Vous n’êtes pas le seul à vivre un deuil. Toutes les personnes qui ont côtoyé le défunt sont touchées par cette perte. Prenez donc le temps de soutenir chacune d’elles. Soyez présent et proposez votre aide. Cela aidera votre entourage à surmonter la douleur. En plus, vous serez plus forts ensemble que séparés. Il faut, cependant, se mettre à l’écart de toute personne qui cherche à vous culpabiliser ou à vous blâmer de ressentir vos propres émotions.

Suivre et mettre en pratique ces suggestions peuvent être bénéfique pour vous et vous aider dans votre processus de deuil. Prenez le temps dont vous avez besoin pour guérir et ne culpabilisez pas pour cela.