Pages Navigation Menu

Une meilleure image de nous-même grâce à la chirurgie esthétique

Une meilleure image de nous-même grâce à la chirurgie esthétique

Des bourrelets qui ne s’effacent pas avec un régime, un nez qui ne plaît pas à une tante, un corps affecté par le post-partum, une séquelle d’accident… Dans une société qui juge beaucoup les apparences, ces défauts finissent par complexer. Grâce à la chirurgie esthétique, il est possible d’y remédier.

La chirurgie esthétique du visage pour une bonne mine « naturelle »

Outre les gênes, le visage est le reflet de notre mode de vie et de notre état mental. Il transparait le stress, la fatigue, l’alimentation, le tabagisme et l’exposition solaire. Un long nez, une mono paupière ou des poches sous les yeux ne sont pas souvent un problème car ils font partie de l’identité d’une personne. Cependant, avec les standards de beauté imposés par la société, ces défauts constitutionnels deviennent handicapants. Il faut aujourd’hui être jeune et beau ou belle pour réussir. Femmes et homes dépensent alors beaucoup en liftings et injections. Il en résulte alors un visage typé, inexpressif. Il faut alors procéder à une chirurgie qui vous donne une bonne mine sans paraître trop faux.

La chirurgie réparatrice pour un corps en bon état

Si la chirurgie sert surtout le bien-être, l’opération réparatrice a un caractère plus médical car elle est prise en charge par la sécurité sociale. Elle consiste à soigner un handicap physique congénital ou qui est survenu à la suite d’un traumatisme ou d’un accident. Cela dans une perspective d’embellissement. Par la chirurgie reconstructrice, le Docteur Masson intervient dans l’exérèse d’une lésion et d’une tumeur mais aussi dans l’installation de prothèse. Elle permet aussi de refaire le sein après l’opération d’un cancer, de retrouver une jolie silhouette en supprimant les séquelles d’amaigrissement ou encore d’effacer l’empreinte d’un accident (blessures ou brûlures). La chirurgie réparatrice peut se faire sur toutes les parties du corps, sauf l’intérieur du crâne, du thorax et de l’abdomen.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *