Pages Navigation Menu

Ulcère: causes et traitements

Ulcère: causes et traitements

C’est un mythe que les aliments épicés et le stress causent des ulcères gastroduodénaux. Un ulcère gastroduodénal est un type de plaie qui se développe dans le système digestif. Le mot « ulcère » signifie plaie ouverte, et « peptique » signifie que l’acide est la cause de la plaie. Cependant, cette terminologie date d’une époque antérieure où tous les ulcères de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum étaient considérés comme étant causés par des lésions acides.

De nos jours, nous savons que la plupart des ulcères ne sont pas causés par un excès d’acide, de sorte que le terme « ulcère gastroduodénal » est quelque peu trompeur.

Types d’ulcères gastroduodénaux

Les types d’ulcères gastroduodénaux les plus courants sont : l’ulcère gastrique, l’ulcère du duodénum, l’ulcère de l’œsophage.

L’ulcère gastrique est un type commun d’ulcère qui se produit à l’intérieur de l’estomac. Quant à l’ulcère du duodénum il est situé au bout de l’intestin grêle (appelé duodénum). L’ulcère de l’œsophage se produit à l’intérieur de l’œsophage (le tube qui transporte la nourriture de la gorge à l’estomac). Vous pouvez avoir plusieurs types d’ulcères gastroduodénaux en même temps.

Causes des ulcères gastroduodénaux

Pendant longtemps, on a cru que les aliments épicés ou le stress pouvaient causer des ulcères gastroduodénaux, mais les médecins savent maintenant que ce n’est pas le cas.

En fait, la cause la plus courante d’ulcère est l’helicobacter pylori, un type de bactérie qui peut infecter votre estomac. Si vous êtes à risque d’ulcères gastroduodénaux, parlez à votre médecin de la prise de Tylenol (acétaminophène) pour soulager la douleur car il ne contient pas d’aspirine.

Symptômes des ulcères gastroduodénaux

Symptômes des ulcères gastroduodénauxBien que de nombreuses personnes souffrant d’ulcères gastroduodénaux n’éprouvent aucun symptôme, les douleurs abdominales aigues sont le symptôme le plus courant. Cette douleur abdominale peut s’étendre de votre nombril jusqu’à votre sternum. Vous vous sentirez plus mal quand votre estomac est vide et vous vous sentirez mieux, temporairement, lorsque vous mangez certains aliments ou que vous prenez un antiacide.

Les ulcères peuvent causer des saignements qui se produisent lentement ou rapidement au fil du temps, ce qui peut entraîner des hémorragies mettant la vie en danger en raison du choc. Parfois, il se peut que vous ne remarquiez pas un ulcère hémorragique jusqu’à ce que vous deveniez anémique, une condition dans laquelle votre corps manque de globules rouges à cause d’un manque de fer. Cela se produit lorsque les ulcères entraînent une perte de sang chronique. Si vous souffrez d’anémie, vous pouvez vous sentir fatigué, avoir le souffle court et une peau pâle. Si le saignement se produit rapidement, vous remarquerez peut-être des selles foncées, collantes ou sanglantes, des vomissements sanglants ou des étourdissements.

Traitement des ulcères gastroduodénaux

Votre traitement sera basé sur la cause de l’ulcère. Les traitements possibles comprennent des antibiotiques pour éliminer la bactérie Helicobacter pylori dans votre tube digestif. Votre médecin peut également vous recommander des antiacides pour neutraliser l’acide gastrique et réduire la douleur. Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont des médicaments qui bloquent la production d’acide et favorisent la guérison.

Les médicaments IPP comprennent les réducteurs d’acide, aussi appelés inhibiteurs H2, réduisent la production d’acide et soulagent la douleur ulcéreuse. De plus, il existe des agents cytoprotecteurs, des médicaments qui protègent la paroi de l’estomac et de l’intestin grêle,  qui peuvent soulager les symptômes d’un ulcère.

Toutefois, si vous remarquez qu’il existe des aliments spécifiques qui aggravent votre ulcère, évitez-les jusqu’à ce que votre traitement soit terminé.

À l’époque où l’on croyait que les aliments épicés causaient un ulcère, on croyait que le lait le guérissait. Maintenant, la sagesse dominante est que le lait peut vous soulager des douleurs, mais il ne peut pas vous guérir.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *