Pages Navigation Menu

Comment gérer les crises dans le couple ?

Comment gérer les crises dans le couple ?

La vie de couple connaît des hauts et des bas. Certaines études démontrent même qu’elle passe par quatre grandes étapes. Il s’agit d’ensemble de diverses crises au cours de l’évolution de la relation. Ce sont des moments décisifs qui renforcent ou au contraire détruisent le couple. Il faut que chaque partenaire essaie de gérer ces problèmes pour aller de l’avant dans la relation. C’est pourquoi, des conseils sont proposés pour atteindre cet objectif.

Accepter l’existence des crises

Pour gérer les crises, il faut en premier lieu accepter son existence. Il faut comprendre que la vie de couple connaît des hauts et des bas. En effet, un couple est deux personnes présentant des points communs mais aussi des différences qui essaient de vivre ensemble. Il est normal que des désaccords se présentent au fur et à mesure des mois et des années. Accepter cette vérité est déjà un pas vers la gestion des conflits. D’ailleurs, différentes méthodes sont proposées par les professionnels comme les psychologues, les sexologues, etc. selon la nature du problème rencontré. Il suffit de trouver l’expert de confiance. De plus, le prix de ce type de conseil est accessible mais il dépend surtout de l’interlocuteur. Pour un tarif de consultation d’un sexologue à Brabant Wallon par exemple, le montant dépend de la profondeur du mal rencontré par le couple.

Trouver la source du problème

Après avoir accepté la possibilité d’un conflit dans le couple ou l’existence de la crise à moment donné, il faut trouver la source. La compréhension des quatre grandes étapes aide alors dans cette recherche. La fusion est la première étape durant laquelle les partenaires sont en parfaite symbiose. Puis, le couple passe par la période de la différenciation. Chacun essaie de montrer de se démarquer et d’exprimer pleinement sa personnalité. Il s’agit d’apprendre réellement l’autre comme il est. Le couple entre maintenant dans le moment de l’engagement. Après avoir réussi les deux premières étapes, il s’implique encore plus avec les compromis et les négociations. Le couple investit pleinement dans la relation tout en acceptant leur différence et leur faiblesse. Et la quatrième est la phase de maturité. C’est l’étape ultime où le couple revit en symbiose en acceptant qu’une relation à deux connaît des crises et des troubles. Ils sont toutefois prêts à y faire à deux. Le couple doit alors identifier la phase actuelle où elle se trouve ainsi que le problème connu pour gérer la crise.

Prendre les bonnes résolutions

Trouver la solution est facile dès que le problème est cerné. Appliquer ce remède dans le couple se fera aussi aisément puisqu’il aura déjà accepté que les crises fassent parties de cette vie commune. Plus précisément, les conflits font le couple et le renforcent encore plus. Selon les caractéristiques de la crise, il suffira alors de suivre la solution adéquate. Il faut savoir que les difficultés se présentent à chaque fois qu’il faut passer une étape supérieure. L’étape deux de la différenciation nécessite un effort de chacun pour accepter l’autre avec ses qualités et ses défauts. L’étape trois concernant l’engagement implique que chaque partenaire fasse un pas l’un vers l’autre. La dernière phase requiert du couple une confiance totale l’un en l’autre pour affronter les crises ensembles.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *