SanteWeb.com / Médecine / Coeur, vaisseaux / Hypertension arterielle


Etes-vous l`un des 8 millions d`hypertendu Français ?



Dr J.M. Hebert - Paris


Vous avez une vie stressante, vous fumez, vous avez tendance à être légèrement enrobé. Ces derniers temps, vous avez ressenti quelques maux de tête, le matin surtout, et de temps en temps, vous avez l`impression de voir des mouches volantes danser devant vos yeux.


Vous n`y avez d`abord pas prêté attention, vos occupations vous empêchant de consulter un médecin. à l`occasion, lorsque celui-ci vous a pris la tension, et vous a révélé que vous étiez hypertendu,

cela ne vous a finalement pas étonné: vous êtes d`une famille où l`on "fait de la tension". Certains de vos parents ont présenté des accidents cardiaques, ou cérébraux
graves. Mais, jusque-là, vous ne vous sentiez pas vraiment concerné... Pourtant, cette situation est une menace sérieuse qui pèse sur votre vie future. Une exploration simple, un traitement bien conduit vous éviteront bien des problèmes. Ne craignez pas les explorations trop compliquées, ne redoutez pas une longue hospitalisation: on ne les fait plus. Ecoutez votre médecin, et vous comprendrez l`intérêt de ce qu`il vous recommande ou vous prescrit.


On sait désormais que l`hypertension est une maladie fréquente, sans manifestation bruyante lors de son installation.


Dans 90 % des cas, on ne retrouve pas de cause à l`hypertension: elle est dite "essentielle". Dans 10 % des cas, notamment chez le sujet jeune, l`hypertension dépend d`une cause précise, généralement au niveau du rein ou de la glande surrénale. Il faut bien sûr dépister ces causes, d`autant
que certaines d`entre elles sont curables chirurgicalement. La "tension artérielle" exprime en réalité la pression artérielle par deux chiffres. Le plus élevé, en premier, correspond à la "pression systolique", dans l`artère, au moment de la poussée la plus forte de la contraction cardiaque. La plus faible, ou "minima" - en second - correspond au relâchement et à la dilatation du cœur



FACTEURS FAVORISANTS


L`hypertension dite essentielle est due à la combinaison d`une prédisposition naturelle (famille d`hypertendus) et de facteurs favorisants qui dépendent de l`environnement.


.Le sel: nous mangeons salé (parce que c`est bon...) et notre alimentation nous apporte 10 à 12 grammes de sel par jour. Lorsqu`on s`abstient de saler les aliments, il reste un apport de 6 grammes par jour. Or, chez les Esquimaux, qui n`absorbent que 4 grammes de sel
par jour, l`hypertension artérielle n`existe pas.


Le poids: l`hypertension artérielle est plus fréquente chez les obèses. Un amaigrissement de 10 kg fait perdre 10 mm de mercure de pression minimale.


Le stress: la vie moderne, les responsabilités, les angoisses, les conflits augmentent la pression artérielle. Ceci a été démontré, en particulier chez les contrôleurs aériens.


L`alcool: un litre de vin par semaine fait monter la pression minimale de 10 mm de mercure chez l`homme et de 15 mm chez la femme.


COMPLICATIONS éVENTUELLES

Avec les anomalies des graisses (le cholestérol), et le tabac, l`hypertension artérielle est un des trois principaux facteurs de risques de l`athérosclérose, maladie dégénérative des artères. Elle est source de complications graves au niveau du cœur et des vaisseaux.
r


Insuffisance cardiaque: par faiblesse de la contraction du ventricule gauche, à l`origine d`essoufflement à l`effort, voire au repos, qui peut se compliquer d`œdème pulmonaire aigu.


Rupture artérielle, au niveau du cerveau (hémorragie cérébrale), ou au niveau de l`œil (hémorragie rétinienne).


Le fonctionnement du rein de l`hypertendu s`altère progressivement jusqu`à l`insuffisance rénale: le rein n`élimine plus les déchets, ce qui se traduit par une augmentation de la créatinine dans le sang (le dosage de l`urée, classique, est en fait moins sensible).


Or, il a été démontré que le traitement de l`hypertension est bénéfique: il prolonge la durée de vie, diminue la survenue de complications cardio-vasculaires et préserve le fonctionnement du rein,en évitant l`insuffisance ré
nale et sa conséquence: le recours nécessaire au rein artificiel ou à la greffe du rein.


Pourtant, la moitié des hypertensions ne sont pas diagnostiquées. La moitié des diagnostiquées ne sont pas traitées, et la moitié des traitements donnés ne sont pas efficaces.



L` EXAMEN MéDICAL MINIMUM DE L`HYPERTENDU


L`exploration médicale du sujet hypertendu a trois buts:


- s`assurer que l`hypertension est bien permanente. Trois prises de la tension sont, au minimum, nécessaires, en position couchée depuis au moins 5 minutes;


- évaluer le risque de complications au niveau du cœur et des vaisseaux;


- s`assurer que l`hypertension est "essentielle", c`est-à-dire éliminer une cause éventuelle de l`hypertension, en recourant d`abord aux moyens les plus simples et les moins onéreux.

n

Mais ne vous rassurez pas trop vite en espérant que l`on pourrait conclure à de la tension nerveuse, cela n`existe pas.


BILAN MéDICAL DE L`HYPERTENDU


Interrogatoire


. Antécédents personnels: cœur et vaisseaux (angine de poitrine, infarctus du myocarde, artérite des membres inférieurs, hémorragie cérébrale).


Diabète, cholestérol, asthme, goutte.


. Antécédents familiaux: maladies cardiaques et vasculaires.


. Habitudes de vie: profession, activité physique, tabac, alcool, sel alimentaire. Utilisation de produit pour déboucher le nez contenant un vaso-constricteur.

Consommation de réglisse. Contraception orale (pilule).


Examen médical


Poids, taille.

Mesures répétées de la pression artérielle couché au repos, et au moins une fois,
comparativement aux deux bras, et debout.

Auscultation du cœur.

Palpation des pouls aux quatre membres.

Auscultation au stéthoscope de l`abdomen, des reins, des aines et du cou.


EXAMENS DE LABORATOIRE:CE QUI EST INDISPENSABLE ET SUFFISANT


Analyses de sang :


Dosage du potassium (permettant de dépister une cause au niveau de la surrénale).


Dosage de la créatinine (pour apprécier l`état fonctionnel du rein et dépister une cause rénale).


Dosage du cholestérol (apprécie le facteur "risque vasculaire") et de ses fractions HDL (le "bon" cholestérol) et LDL (le "mauvais" cholestérol).


Dosage de la glycémie (recherche d`un diabète).


Hématocrite (concentration sanguine).


Dosage de l`acide urique (recherched`une goutte, ou d`un trouble du métabolisme qui gênerait un traitement par
les diurétiques).


Urines :


(Dosages simplifiés sur bandelettes) Recherche de sang dans les urines.


Recherche de l`albumine (dépistage d`une éventuelle cause rénale) et dosage dans les urines de 24 heures.


Examen cyto-bactériologique des urines (recherche d`une infection).


...C`est habituellement suffisant, du moins d`après les recommandations de l`Organisation Mondiale de la Santé.


Examens spécialisés :


Affirmer l`hypertension n`est pas toujours simple, quelles que soient les précautions prises, et peut nécessiter l`enregistrement en continu de la pression artérielle (]Holter"), voire une étude du profil de tension artérielle à l`effort.


L`électrocardiogramme (ECG) est pratiquement systématique, et souvent l`échographie du cœur, pour mesurer l`épaisseur de ses parois.


nL`échographie des reins sert à dépister :

une éventuelle cause rénale, et à indiquer une artériographie (radiographie des artères) rénale "numérisée", qui remplace l`ancienne urographie. C`est une étude radiologique de la circulation artérielle du rein, après injection d`un produit de contraste. Ces examens sont nécessaires si l`on a perçu un souffle abdominal à l`auscultation, ou en cas d`hypertension artérielle apparue brusquement vers 40 ou 50 ans.


L`examen du fond de l`oeil, réalisé par un ophtalmologiste, n`est nécessaire que dans la surveillance des hypertensions importantes.


LE TRAITEMENT DE L`HYPERTENSION


Les médicaments ne sont pas constamment nécessaires, ni suffisants pour normaliser une pression artérielle élevée. En l`absence de risque immédiat, le traitement
commence par trois mois d`observation au minimum, sans aucun médicament, pendant lesquels l`équilibre tensionnel est recherché par des règles d`hygiène et de diététique.


Diététique, hygiène de l`hypertendu


Diététique: le régime hypocalorique recherche un retour vers un poids normal: la normalisation de la tension, même avec des médicaments, est impossible chez un obèse.


Hygiène : réentraînement physique: il s`agit d`un réentraînement de fond susceptible de diminuer la fréquence cardiaque (course à pied, vélo, natation... sans rechercher la performance, mais la pratique régulière).


Médicaments: les "anti-hypertenseurs"


Les médicaments qui s`opposent à la tension artérielle excessive appartiennent à quatre grandes catégories: sachez
reconnaître celui qu`on vous a prescrit, et ses effets secondaires éventuels, pour en discuter avec votre médecin.


. Les diurétiques


Mode d`action: les diurétiques agissent en diminuant le volume du plasma et en diminuant le sodium.


Produits types: LASILIX, FLUDEX.


Surveillance: potassium sanguin (attention à la baisse), acide urique (chez certains sujets prédisposés, les diurétiques peuvent entrainer une crise de goutte). Avec certains diurétiques (Aldactone, Phanurance), on peut observer des poussées mammaires, et des troubles génitaux ou sexuels.


Contre-indications: insuffisance rénale (créatinine augmentée), diabète, troubles du cholestérol, problèmes prostatiques du sujet âgé.


- Les bêtabloquants


Mode d`action: ils agissent notamment sur le débit du cœur.


nProduits types: Avlocardyl, Trandate, Sectral.


Effets secondaires: refroidissement des extrémités (pieds et mains). Sensation d`empêchement aux efforts, en particulier sexuels.


Contre-indications: asthme, insuffisance cardiaque, artérite des membres inférieurs, certains troubles du rythme cardiaque ("bloc auriculo-ventriculaire").



. Les vaso-dilatateurs


Mode d`action: ils diminuent la résistance des petites artère au flux sanguin soit, pour les produits les plus classiques, en augmentant leur diamètre, soit, pour les plus modernes, en modifiant l`élasticité de leurs parois.


Effets secondaires: les effets secondaires dépendent de la catégorie du produit employé.


Les plus anciens (Minipress, Népressol) pouvaient déterminer des maux de tête, une accélération des battements cardiaques, ou des œdèmes qui g&
ecirc;naient considérablement leur utilisation. Avec les produits les plus récents, ces problèmes disparaissent, même si avec certains d`entre eux (Adalate, Loxen) on peut encore constater quelques bouffées de chaleur, ou quelques œdèmes. La troisième catégorie, en revanche, n`a aucune contre-indication (Lopril, Renitec, Odrik)


- Les anti-hypertenseurs centraux


Mode d`action: ils agissent au niveau des centres nerveux du cerveau et du bulbe


rachidien qui commandent la régulation physiologique complexe de la pression artérielle.


Produits types: Aldomet, Catapressan


Effets secondaires: somnolence, impuissance transitoire, sécheresse de la bouche, baisse brutale de la tension à la station debout, pouvant entraîner des malaises.


CONCLUSION: LA STRATéGIE DU TRAITEMENT


L`idéal est de pouvoir équilibrer la tension art&
eacute;rielle avec un seul produit (diurétique, bêtabloquant, ou vasodilatateur).


Si au bout de six semaines de traitement, la tension reste élevée, il faut recourir aux associations:


- bêtabloquants + diurétiques;
- deux vasodilatateurs ensemble;
- bêtabloquants + vasodilatateur;
- anti-hypertenseurs "centraux" + diurétiques.


Il s`agit d`une approche thérapeutique

pas à pas, qui se fait en plusieurs étapes de consultation et en tenant compte des particularités individuelles, l`âge notamment. Il est certain que le traitement efficace de l`hypertension protège contre les complications possibles, en particulier les accidents vasculaires au niveau du cerveau et des méninges.


Lorsque la pression artérielle est bien équilibrée, et le traitement bien supporté, un contrôle tous les trois mois par le géné
raliste est seul nécessaire. C`est lui qui saura, si besoin, indiquer le recours à un spécialiste, notamment si une complication vous menace.


Relu Mai 2009


TAGS : Tension, Hypertension, Artérielle, Pression, bêtabloquants,vasodilatateurs, IEC, centraux, diurétiques, anticalciques, bilan, cardiaque


A voir aussi :

•  Des gestes qui sauvent

•  Prévention des maladies cardio vasculaires

•  Les varices