SanteWeb.com / Médecine / Rhumato / reeduc / Manipulations vertebrales


Manipulations vertebrales




Quelques réflexions par : Daniel THOMAS

Bon nombre de consultations sont motivées par un mal de dos. On entend dire souvent qu`il s`agit du mal du siècle.

On estime en France à deux millions le nombre de consultations par an pour ce motif. Cela implique un impact financier non négligeable dans le budget de la santé en France, du fait des thérapeutiques et des indemnités journalières liées à des arrêts de travail plus ou moins longs.

Il faut bien comprendre que le mal de dos n`est pas une maladie en soi mais un symptôme. La lombalgie commune (90%des cas) est en rapport avec une souffrance mécanique des structures articulaires que représentent les disques et les articulaires postérieures ou des structures péri articulaires comme les muscles et les ligaments.

Un rapide rappel anatomique s`impose pour mieux comprendre le mécanisme de la lombalgie commune.

Les vertèbres s` articulent entre elles par l`intermédiaire d`un disque en avant et en arrière de deux articulaires postérieures, une de chaque côté de la ligne médiane .

Le disque en avant sert d` "amortisseur " entre les vertèbres. Il s`agit d`une cavité close ceinturée par l`annulus fibrosus qui renferme en son centre une substance gélatineuse ou nucleus pulposus.

C`est le déplacement en arrière et latéralement de ce nucléus pulposus lors d`un effort par exemple ou d`une mauvaise posture qui vient comprimer la racine du nerf sciatique et engendrer ce que l`on appelle communément une sciatique.

En arrière se trouvent deux articulaires postérieures qui ont les mêmes caractéristiques anatomiques que toutes les autres articulations, avec notamment une innervation propre et l`on comprend que la moindre souffrance ou le moindre dérangement soit source de douleurs.


Il est donc capital devant toute lombalgie de faire un diagnostic médical le plus précis possible pour proposer par la suite la thérapeutique la mieux appropriée.

L`examen clinique du patient suivra un interrogatoire précis pour connaître les circonstances d`apparition de la lombalgie , la nature de la douleur ,son intensité, les positions antalgiques .

Cet examen appréciera les possibilités restantes de la mobilité en extension, flexion et rotations. Il sera noté la présence des points douloureux à la pression des articulaires postérieures et à leur rotation contrariée. On appréciera la tension des muscles para vertébraux et les contractures. Enfin on s`assurera de l`absence de toute radiculalgie à type de sciatique ou de cruralgie.

Si l`examen clinique du patient est capital, il faut comprendre que l`examen radiologique, standard n`est là que pour éliminer les autres diagnostics. Dans la lombalgie commune l`examen radiologique standard est normal. A partir de là on comprendra aisément que les autres examens tels que le SCANNER ou IRM n`ont pas leur place pour aider au diagnostic de la lombalgie commune.


Le traitement comporte plusieurs volets:


Le repos au stade du début est souvent nécessaire . La station allongée va diminuer les contraintes au niveau des disques et des articulaires postérieures ce qui va favoriser la décontraction musculaire .


Le traitement médicamenteux comportera :

La prise d` AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) pour diminuer au plus vite l`inflammation que le conflit a pu engendrer.

La prise d`antalgiques pour calmer la douleur.

La prise de myorelaxants pour lever la contracture musculaire qui accompagne le conflit.

Les infiltrations de corticoïdes ont leur place dans le traitement de la lombalgie par souffrance de l`articulaire postérieure lombaire. Elles seront faites de préférence sur table radiologique pour avoir un contrôle télévisé du niveau de l`injection. L`injection se fait au niveau même de l `articulaire postérieure jugée responsable et l`action anti-inflammatoire est ainsi beaucoup plus puissante. Souvent jugée comme dangereuse par les patients,il faut savoir que cette mauvaise réputation n`est pas justifiée. Si l`infiltration est réalisée dans les règles de l`art et surtout si cet acte n`est pas trop répété dans le temps, elle ne présente aucun danger particulier .

La rééducation en phase aiguë n` a pas sa place dans l`arsenal thérapeutique mais par contre elle sera essentielle après la phase aiguë de manière à éviter les possibles récidives .


Les manipulations vertébrales sont une arme efficace .


La manipulation vertébrale est une mobilisation forcée de l`articulation que représente l`articulaire postérieure, au delà de son jeu physiologique mais sans atteindre bien sûr la luxation. Elle s`accompagne d`un bruit parfaitement audible de craquement, lié à un phénomène de cavitation (le même que l`on entend lorsque l`on se fait " craquer " les doigts ).

L`on doit à R.MAIGNE d`avoir rassemblé toutes les techniques de reboutage , de les avoir triées et surtout de les avoir médicalisées.

La manipulation vertébrale a des actions à plusieurs niveaux . Sous l`action de la force impulsive donnée par le manipulateur, les surfaces articulaires vont s`écarter l`une de l`autre brutalement d`ou le craquement audible et ainsi retrouver un jeu articulaire qu`elles avaient perdu. Elle a également une action sur les muscles . La manipulation entraîne des postures qui vont étirer les muscles intervertébraux. Lors de l`impulsion manipulative donnée par l`opérateur, le muscle sera étiré brutalement ce qui aura pour effet de le décontracter

Toutes les lombalgies ne relèvent pas bien sûr de la manipulation vertébrale. La manipulation vertébrale s` adresse uniquement à la souffrance de l`articulaire postérieure. Certaines formes de lombalgies sont même une contre-indication formelle. A partir de là on comprendra que l`acte manipulatif sera réservé au médecin, car lui seul est à même de faire un diagnostic. Les manipulations vertébrales sont enseignées dans plusieurs facultés de médecine en France et font l`objet d`un diplôme universitaire.

En conclusion, les manipulations vertébrales constituent une arme efficace et parfois spectaculaire dans les lombalgies communes en association avec les traitements médicaux couramment utilisés

Médecine physique Polyclinique Jean VILLAR (BORDEAUX-BRUGES)

Article revu Avril 2012


TAGS : Articulaire, Lombalgie, Postérieure, Manipulation, France, Vertébrale, Examen, Comprend, Commune, Toute


A voir aussi :

•  Ostéoporose

•  Arthrose du genou

•  L`epicondylite

•  La poussée d`arthrose

•  La scoliose

•  Tendinites réfractaires

forum Medecine Medecine / Mal de dos / Manip vertebrale

forum Manip vertebrale  Moderateur [ 2013-05-20 16:04:09 ]
Peux-t-on considérer la manipulation vertébrale comme un traitement ??



Donnez votre avis sur le forum !

J'ai déjà un compte
 Saisissez votre email ou pseudo*

 Saisissez votre mot de passe*