SanteWeb.com / Médecine / Nez-gorge-oreilles / Les vertiges


Les vertiges



Pierre VAZEL
ORL
Ancien Chef de Clinique à la Faculté

Les vertiges.... vaste programme...
Inutile d`espérer faire le tour de la question dans ces quelques lignes
Essayons seulement de progresser un peu utilement dans 3 directions:

1) mieux comprendre la complexité du phénomène en cause

2) préparer la consultation ORL

3) prévoir une enquête "rationnelle"




1)mieux comprendre....


Vous avez des troubles de l`équilibre pour la première fois depuis quelques jours.
C`est très dérangeant, déstabilisant non seulement physiquement mais psychologiquement: vous percevez qu`il y a en cause quelquechose qui vous échappe (pas comme une entorse ou une angine dont vous pouvez imaginer grosso-modo les tenants et les aboutissants) mais quelque chose de plus profond, de fondamental et que vous allez être plus dépendant de vos interlocuteurs médicaux dans votre investissement en confiance.

L`équilibre n`est pas un don inné. Rappelez vous qu`enfant il vous aura fallu un apprentissage pour ramper, puis vous traîner à 4 pattes avant de vous redresser.Il a fallu inconsciemment un long apprentissage de votre banque de données cérébrale pour mettre tout en forme et vous donner une situation stable et une notion claire de votre place dans le décor.


Disons pour faire court que votre banque de données centrale de l`équilibre est en connexion permanente et interactive avec 3 systèmes :


a) les yeux (et, derrière, les voies nerveuses qui s`occupent de la reconnaissance et de l`identification de ces données visuelles)

b) les systèmes de l`oreille interne: multiples capteurs baignant dans des liquides dont ils subissent passivement les mouvements . Leur excitation vient du déphasage ,lors d`un mouvement ,entre contenant et contenu ( comme le dossier du conducteur d`une voiture, écrasé au démarrage et à l`accélération, puis reprenant son galbe normal lors du freinage brusque). Et les deux oreilles internes fonctionnent à l`unisson lors du moindre mouvement.... et elles sont en coordination avec les différents muscles qui assurent les mouvements des yeux dans les orbites afin qu`au cours du mouvement de la tête, le propriétaire de cette tête ne perde pas de vue ce sur quoi il avait les yeux fixés....

c) la sensibilité profonde..... pas ce qui est en jeu lorsque vous pincez ou frôlez votre peau... la sensibilité profonde....vous allez saisir:
Mettez les bras en croix et fermez les yeux. Bon, là, vous ne pouvez plus lire l`écran mais votre
organisme connaît en détail la position de votre corps par les récepteurs de la sensibilité profonde : la plante de vos pieds en appui sur le sol, les capteurs de position de vos articulations des genoux, de vos fesses sur la chaise, de vos épaules soutenant le poids des bras....


Le vertige n`est donc pas une maladie en soi mais seulement un symptôme, la traduction que quelquechose ne va pas bien :

- soit dans la banque de données centrale
- soit dans l`un des périphériques, le plus souvent l`oreille interne

Et il y a vertige -c`est à dire sensation fausse de déplacement relatif de l`individu et du décor- lorsque la connexion globale n`est plus harmonieuse et que de quelquepart parviennent des influx nerveux parasites.
Et ce n`est pas simple car il y a des millions de cellules nerveuses impliquées avec des responsabilités diverses, échangeant des micromédiateurs en quantité infinitésimale, et se contrôlant les unes les autres....

2) préparer la consultation ORL

Si vous avez déjà des problèmes de santé connus, parlez en d`abord à votre médecin de famille: il peut y avoir relation avec l`hypertension artérielle, le diabète etc.....
mais l`appareil de l`équilibre demande à être spécifiquement examiné chez votre médecin ORL.

Et tout d`abord parce qu`il faut commencer par faire le tour de la question sur le plan clinique : l`interrogatoire sur vos symptômes, et votre examen direct , avant de faire appel ,le cas échéant , aux techniques instrumentales complémentaires.

Etudiez donc bien ce qui vous arrive: tous ces détails seront utiles à votre médecin...

Avez vous une impression de rotation du décor, comme un manège, ou comme si vous étiez une toupie? rotation dans quel sens?

Ou est ce plutôt une sorte d`instabilité, ou d`oscillation de l`environnement?

ou l`impression de marcher dans du coton?

ou d`être propulsé de côté?


Ceci dure-t-il quelques secondes? minutes ? heures?

Y a -t-il en même temps un malaise général, des bouffées de chaleur? de sueurs? des nausées? des vomissements?

Au même moment que les vertiges, avez vous une sensation de pression dans l`oreille? de baisse auditive? des bourdonnements d`oreille ou des sifflements?

Avez vous souvent des maux de tête? diffus ou localisés?
Des douleurs ou craquements de la nuque ?

Vos vertiges sont ils déclenchés par un mouvement particulier? le fait de vous lever? de vous baisser? de tourner la tête d`un côté lorsque vous êtes couché?
Vous sentez vous attiré de côté lorsque vous marchez?

Votre médecin vous interrogera sur vos antécédents ORL et vos antécédents généraux. Ce sera l`occasion de bien faire le point avec lui sur votre histoire médicale et de hiérarchiser les éléments de votre état de santé .

Votre médecin pratiquera:

-un examen ORL complet
-des tests d`équilibre simples les yeux fermés
-un bilan auditif
-et, souvent , selon le contexte, une électro- ou video-nystagmographie (exploration de la coordination des mouvements oculaires; exploration de l`adaptation du mouvement oculaire de rattrapage lors d`une rotation alternative du patient sur un fauteuil spécial).


Si le contexte ou le bilan ORL font penser à une affection cérébrale , en tout cas au dessus du niveau de l`oreille interne, une information neurologique ou neuro-radiologique complémentaire sera prévue.

3) faire une enquête rationnelle:

la recherche de la cause du vertige est comme toute enquête médicale et s`apparente à une enquête policière:

=>On "interroge" le suspect : tests d`équilibre , avec ou sans matériel spécifique

=>On "interroge" les voisins: le nerf de l`audition par les indispensables tests audiométriques, le nerf facial (motricité du visage)et ses branches dans l`oreille, le nerf trijumeau sensitif pour le visage, l`os environnant (conduit auditif, mastoïde), le système d`irrigation artérielle et veineux de la région (auscultation,Doppler).

Il arrive que l`on puisse demander d`emblée la réalisation d`un scanner ou d`une IRM.
Mais habituellement l`enquête doit être raisonnée, progressive, pour ne rien laisser échapper (car deux causes différentes de vertiges peuvent être associées chez un même patient).

Il n`est donc pas utile que, par anxiété, vous sollicitiez un scanner d`emblée auprès de votre médecin. C`est le contexte et l`intuition de votre médecin qui guident l`enquête selon un processus cohérent.

Le vertige a souvent une origine bénigne, accessible et c`est votre médecin qui saura trouver les mots pour vous rassurer , vous expliquer la situation et vous faire faire seulement la partie de l`enquête nécessaire en fonction du tableau particulier de vos symptômes. Ce n`est qu`après une recherche plus ou moins "pointue" que le traitement adéquat pourra être proposé.

Vous avez tout un réseau de personnes dont c`est le métier de vous aider à surmonter ce problème: votre médecin de famille, votre ORL , en coordination avec les neurologues, ophtalmologistes, orthoptistes et kinésithérapeutes sp&
eacute;cialisés.


Article revu Mars 2009


TAGS : Médecin, Vertige, Mouvement, Enquête, Quelque, Oreille, équilibre, L`oreille, Lorsque, L`équilibre


A voir aussi :

•  La trompe d`eustache

•  Les sinusites

•  Rhinopharyngite aigue

•  Actualité de l`otite

•  La cloison nasale

•  Le saignement de nez

•  L`odorat

•  La maladie de ménière

•  La polypose nasale

•  Les angines